• Bienvenue au Conservatoire Botanique des Iles de Guadeloupe

Melocactus intortus (Mill.) Urb.

UICN pour le monde : VU                                   Guadeloupe : EN

Martinique:Absent


Meliocactus intortus (Mill.) Urb.

 

Dicotylédones                    CACTACEAE

 

Synonymes principaux : Cactus communis Aiton,
                                               Melocactus communis
Duss, non Link et Otto-

 

Noms vernaculaires : -Tête à l’anglais, coussin de belle mère.

 

Description: 

 

 

 

Succulente à base globuleuse subsphérique, de 30-70 cm de hauteur, surmontée par une partie cylindrique,

le céphalium, de plus petit diamètre longue de 10-20 cm hérissée de piquants entourés de « laine ».

Les épines basales sont disposées sur 12-20 côtes longitudinales bien marquées verticales ou spiralées.

Fleurs petites pourpres.

Fruits ovoïdes, pourpres, de la taille d’un œuf de sporophile à tête noire (Tiaris bicolor), immergés dans la laine du céphalium.-

 

 

 

 

Distribution générale :

 

 

 

Grandes Antilles : Bahamas, Porto-Rico, Iles Vierges ; Petites Antilles du Nord jusqu'à la Dominique, avec un doute pour cette dernière.

 

 

 

 

Distribution aux Antilles françaises :

 

Guadeloupe : Saint-Martin, Saint Barthélémy, Terre-de-haut des Saintes, Désirade, Côte sous le vent 

 

Martinique :-

 

Mesures de conservation dont bénéficie le taxon :

 

 

Protégé par l’arrêté ministériel du 26 Décembre 1988.

L’association Saintoise de Protection du patrimoine, gestionnaire du jardin du Fort Napoléon a réussi la reproduction de nombreuses succulentes dont cette espèce, donnant ainsi à ce jardin une des fonctions de Conservatoire botanique (PERON 1990). Des pieds vivants existent au Conservatoire Botanique National de Brest et au Jardin exotique de Monaco.

Besoin d'une information

Nombre de visiteurs

Aujourd'hui69
Hier84
Semaine153
Mois1591
Total130588